la meilleure école d'équitation

Entrez dans l'école d'équitation la plus connue d'europe ! Nous vous confions un cheval et c'est a vous de l'entretenir de le dresser ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 équipement pour le cheval et cavalier lors de dressage

Aller en bas 
AuteurMessage
Miss-JuJU
Galopeur
Galopeur
avatar

Nombre de messages : 273
Date d'inscription : 28/01/2007

MessageSujet: équipement pour le cheval et cavalier lors de dressage   Ven 2 Fév - 18:38

EQUIPEMENT



POUR LE CAVALIER
1. Civils: Lors de CDI, de CDIO, de Championnats, de Jeux Régionaux et Olympiques l'habit noir ou bleu foncé avec le chapeau haut de forme, la culotte blanche ou blanc cassé, la cravate de chasse ou cravate simple, les gants, les bottes noires et les éperons sont obligatoires. La jaquette noire ou bleu foncé et le chapeau melon ou la bombe de chasse sont tolérés lors des CDI* et CDI**. Cette tenue est également souhaitable pour toutes les autres rencontres internationales, sauf stipulations contraires prévues au règlement spécial pour chacune de ces rencontres (Jeunes Cavaliers, Juniors, Concurrents de Poneys, etc.).
un casque protecteur approuvé, ceci est permis.
Les couleurs nationales peuvent être utilisées seulement
sur le col de la veste des concurrents.

2. Militaires, police, etc.:
A volonté, la tenue civile ou de service lors de toutes rencontres internationales. La tenue de service ne s'applique pas seulement aux Militaires et aux Forces de Police mais également aux Membres et fonctionnaires d'Etablissement Militaires et de Centres Nationaux d'Elevage.

POUR LE CHEVALSont obligatoires: la selle de Dressage, le mors de filet et le mors de bride avec gourmette et muserolle ordinaire. Une muserolle ordinaire ne doit jamais être trop serrée afin de ne pas blesser le cheval. A volonté: fausse gourmette et couvre-gourmette recouverte de caoutchouc ou de cuir. Les couvertures de selle sont interdites.
Mors et filet doivent être en métal ou en plastique rigide et peuvent être recouverts de caoutchouc (les mors en caoutchouc flexible ne sont pas autorisés). Le bras de levier du mors est limité à 10 cm (longueur en dessous de la partie qui traverse la bouche). Si le canon est coulissant, le bras de levier du mors sous le canon ne doit pas dépasser 10 cm lorsque celui-ci est dans sa position la plus élevée. Le diamètre du canon du mors de bride doit être adapté de façon à ne pas blesser le cheval.

Il est interdit : sous peine d'élimination, de porter une cravache de quelque sorte que ce soit en cours d'épreuve. Cependant l'usage d'une cravache au terrain d'exercices est autorisé.
Sont interdits sous peine d'élimination: les martingales, bricoles, rondelles et tous autres enrênements quels qu'ils soient, comme rênes latérales, coulissantes ou balançantes, etc., ainsi que toutes sortes de guêtres ou bandages et toute forme
d’oeillères y compris les cache-oreilles.

Il est strictement interdit de parer la queue ou toute autre partie du cheval avec des décorations artificielles telles que rubans, fleurs ou autres. Il est néanmoins permis de faire des tresses conventionnelles à la crinière et à la queue du cheval.
Les queues artifielles ne sont autorisées que sur accord préalable de la FEI. Elles ne doivent contenir aucune partie en métal.
Les bonnets seront permis uniquement afin de protéger les chevaux des insectes. Ils seront seulement autorisés dans les cas extrêmes à la discrétion du Président du Jury de Terrain. Les bonnets devront être discrets et ne pas couvrir les yeux du cheval.

Les embouchures admises :
Différents mors de bride complète
Filet de mors de bride ordinaire
Filet de mors de bride à double brisure avec la partie du milieu arrondie
Filet de mors de brides à olives
Filet de mors de bride à branches inférieures Mors
Mors ordinaire droit sans liberté de langue
Mors ordinaire à branches droites avec liberté de langue
Mors à pompe
Un filet de mors de brides avec un bras de levier rotatif est également permis
Mors ordinaire à branches courbées avec liberté de langue
Gourmette (métal, cuir ou mélange)
Fausse gourmette
Couvre-gourmette en cuir
Couvre-gourmette en caoutchouc

Différents filets
Filet chantilly
Filet à double brisure avec partie du milieu arrondie
Filet à olives
Filet de course
Filet à aiguilles

Autre filet à aiguilles
Filet à branches supérieures
Filet à branches inférieures
Filet droit
Filet ordinaire avec canon tournant

LA PISTELe terrain, plat et à niveau, doit avoir une longueur de 60 mètres sur 20 mètres de largeur. La différence du niveau en diagonale ou dans le sens de la longueur du terrain ne doit en aucun cas dépasser 0,50 mètres. La différence du niveau dans le sens de la largeur du terrain ne doit en aucun cas dépasser 0,20 mètres. Le terrain doit être à base de sable. Les distances ci-dessus sont prises à l'intérieur de la clôture qui doit être séparée du public d'une distance d'au moins 15 mètres. Pour les compétitions en “indoor” la distance minimum doit être de 3 mètres. La clôture elle-même consistera en une barrière basse (barrière composée de lattes) d'environ 0,30 m de hauteur.
La partie de la clôture en A sera construite de façon à pouvoir être enlevée facilement afin de permettre aux concurrents d'entrer et de sortir de la piste. L'espacement entre les lattes de la barrière ne doit pas laisser passer les sabots des chevaux.
Les lettres se trouvant en dehors de la clôture seront placées à environ 0,50 m de la barrière et clairement indiquées. Il est obligatoire de placer une marque sur la barrière elle-même, au même niveau et en plus de la lettre intéressée.
La ligne du milieu, dans toute sa longueur, est obligatoire et doit être marquée d'une façon visible sans toutefois être de nature à effrayer les chevaux. Il est dans cette optique souhaitable de rouler ou de ratisser la ligne du milieu de façon convenable.

EXECUTION DES REPRISES
On insistera tout particulièrement sur le moelleux et la constance du contact, une activité satisfaisante de la bouche, une nuque souple aux trois allures de base et les transitions.
Les pas et les foulées doivent être en rythme et sans tension. La flexion et l’incurvation, le développement harmonieux sur les deux mains et la souplesse sont importants. Le cheval doit être dans l’impulsion, qui provient de l’arrière-main, avec un dos souple et élastique et un contact moelleux et constant.
En général, les erreurs d’entraînement fondamentales auront pour conséquence des notes inférieures.
Quelques exemples d’erreurs:
rythme visiblement irrégulier, tension, manque de constance dans le contact, dos insuffisamment souple, grave asymétrie et engagement insuffisant des postérieurs.
Les erreurs mineures (par ex. le cheval n’est pas droit à l’arrêt, a des moments d’inattention, une raideur dans la nuque ou est momentanément au-dessus de la main) seront jugées avec indulgence, pour autant que le cheval montre un mouvement de qualité et qu’il soit présenté correctement, conformément à son niveau d’entraînement. Les chevaux qui, au début d’une reprise, montrent des signes de tension et des moments d’inattention ou qui sont un peu sur le qui-vive, sont jugés avec plus de bienveillance que dans les autres épreuves internationales de Dressage.
Exemples d’erreurs mineures dans la catégorie des chevaux de 5 ans:
- transitions effectuées légèrement en dehors des marques
- galop moyen légèrement asymétrique
- légère asymétrie dans le rassembler qui suit le mouvement d’extension
Les exercices requis pour un cheval de 5 ans sont généralement d’un niveau inférieur; un rassembler complet n’est pas requis.
Exemples d’erreurs mineures dans la catégorie des chevaux de 6 ans:
- débuter les mouvements latéraux légèrement en dehors des marques
- ne pas maintenir le pli de l’axe longitudinal pendant les deux ou trois dernières foulées après avoir correctement introduit et exécuté le travers
Les mouvements latéraux et les changements de pied en l’air forment une part importante dans l’évaluation des chevaux de 6 ans. Un rassembler beaucoup plus net est requis.
Allures de base :
Le pas :
Le pas est une allure marquée, dans laquelle les pieds du cheval se posent l’un après l’autre en "quatre temps" bien marqués et maintenus dans tout le travail au pas.
Lorsque les battues de l'antérieur et du postérieur d'un même côté se rapprochent, le pas tend à devenir un mouvement presque latéral. Cette irrégularité, qui peut aller jusqu'à l'amble, est une grave détérioration de l'allure.
C'est à l'allure du pas que les imperfections du dressage se font le mieux sentir. Il ne peut être exigé d’un jeune cheval qu’il marche "en main" aux premiers stades de son entraînement, car cela aurait une influence négative sur son développement.
Le cheval doit bien couvrir le terrain et avancer sur le mors avec confiance.
Le trot :
Le trot est une allure à "deux temps" séparés par un temps de suspension et dans laquelle le cheval progresse par bipèdes diagonaux alternant l’antérieur gauche et le postérieur droit et inversement.
Le trot, toujours franc, actif et régulier dans ses battues doit être entamé sans hésitation.
La qualité du trot se mesure par l'impression d'ensemble, la régularité et l'élasticité des foulées, dues à la souplesse du dos et au bon engagement des postérieurs, ainsi que par l'aptitude à conserver le même rythme et un équilibre naturel, également après une transition d'une foulée de trot à une autre.
Le galop:
Le galop est une allure à "trois temps" dans laquelle, au galop à droite, par exemple, les battues se succèdent dans l'ordre:
postérieur gauche, diagonal gauche (l’antérieur gauche se déplace en même temps que le postérieur droit), antérieur droit, suivi par un temps de suspension des quatre membres avant le début de la foulée suivante.
Le galop, toujours avec des foulées régulières, cadencées et exécutées dans la légèreté, doit être entamé sans hésitation.
La qualité du galop se mesure par l'impression d'ensemble, la régularité et la légèreté des "trois temps" (de travail, moyen et allongé) - provenant de l'acceptation de la bride, avec une nuque souple et un engagement de l'arrière-main provenant de l'activité des hanches - ainsi que par l'aptitude à conserver le même rythme et un équilibre naturel, même après une transition d'une foulée de galop à une autre.
Impression générale :
L’accent, ici, est mis sur les trois allures de base, le type et la qualité de la constitution du cheval, son charisme et sa présence, la souplesse et le degré d’aisance avec lesquels il accomplit les mouvements.
Un cheval qui présente le potentiel pour atteindre un niveau sportif élevé aura la préférence sur un cheval capable d’accomplir la reprise avec obéissance, mais sans réelle aptitude pour atteindre un niveau de Dressage supérieur.
Le cavalier :
L’évaluation de l’assiette, des aides et de l’influence du cavalier joue un rôle secondaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
équipement pour le cheval et cavalier lors de dressage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Laurier rose: mortel pour le cheval?
» Equipement western pour son cheval
» Petite cavalière sur grand cheval : un casse tête pour la selle bon sang !!!
» rapport taille IC et taille cavalier
» Animal de compagnie pour... cheval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
la meilleure école d'équitation :: Foyer :: Bibliothèque-
Sauter vers: